Le sous-marin d’attaque Suffren débute sa campagne d’essais à la mer

Source : Naval Group – Paris, le 30 avril 2030.

La campagne d’essais du Suffren, premier sous-marin nucléaire d’attaque de la classe Barracuda, vient de débuter. Le but de ces opérations est de permettre à la Direction générale de l’armement (DGA) et à la Marine nationale de mettre en œuvre et tester à la mer la performance du bâtiment. La livraison du Suffren est prévue cette année. Au total, six bâtiments de la classe Suffren équiperont la Marine nationale d'ici à 2030.

Pierre Éric Pommellet, Président-Directeur général de Naval Group a déclaré « La première sortie à la mer du Suffren est une grande fierté pour l’ensemble des collaborateurs de Naval Group et de ses partenaires. Je suis extrêmement reconnaissant aux équipes qui ont tout mis en œuvre pour débuter cette période d’essais dans le strict respect de la protection sanitaire et de la sécurité de l’équipage dont Naval Group fait partie. Cette opération majeure est une nouvelle preuve de l’engagement total de Naval Group envers la Marine nationale, la Direction générale de l’armement (DGA) ainsi que le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Technic Atome et les industriels de la filière, et nous sommes tous mobilisés pour réaliser les essais à la mer conduisant à la livraison du Suffren et poursuivre la production des cinq bâtiments suivants, qui constitue une priorité majeure de l’entreprise ».

Les premiers essais à la mer, une étape importante dans la conduite du programme Barracuda.

Cette série d’essais à la mer fait suite à l’allumage de la chaufferie nucléaire qui a eu lieu en décembre 2019 et aux essais à quai effectués depuis le lancement du sous-marin le 12 juillet 2019. Les opérations réalisées en nef d’intégration, au bassin à sec, puis en eau, sous la conduite des équipes de Naval Group, Technic Atome et des autorités étatiques, ont permis de tester préalablement les équipements et systèmes, notamment son système de combat.

Les essais à la mer représentent pour un sous-marin nucléaire une phase intense de validation des installations du bord.

Ces opérations conduites progressivement en plusieurs campagnes d’essais permettent de s’assurer notamment :

-  de l’étanchéité en immersion et de la manœuvrabilité du navire,

- des performances du système de combat, des armes tactiques et de tous les équipements de haute technologie embarqués dans cette nouvelle génération de sous-marin nucléaire d’attaque et enfin de ses capacités opérationnelles.

Le Suffren est le premier d’une classe destinée à remplacer la génération des SNA de type Rubis. Naval Group est en charge de la réalisation de cette série de sous-marins, depuis la conception jusqu’à la réalisation du navire et des systèmes d’information, la fabrication des principaux composants des chaufferies nucléaires ainsi que l’entretien des navires à Toulon.

Un défi industriel relevé dans un contexte d’état d’urgence sanitaire

Les essais du SNA Suffren sont une priorité pour le ministère des Armées. Conformément à sa demande, Naval Group a su maintenir la continuité de ses opérations pendant la crise sanitaire du Covid-19 en déployant les mesures de prévention adaptées à la protection de la santé de ses collaborateurs.

Dès le 16 mars, l’ensemble des mesures nécessaires pour maintenir la sécurité, notamment nucléaire, ont été prises en conformité avec le plan de continuité des activités du site Naval Group de Cherbourg et du programme Barracuda.

Les mesures mises en œuvre ont été définies et validées en lien avec la médecine du travail. Les protocoles de sécurité comprennent par exemple le respect systématique des règles d’hygiène et de désinfection ainsi que le port obligatoire de masques.

Par ailleurs, des mesures de quatorzaine préventives et des tests de dépistage ont été pratiqués sur l’ensemble des équipes industrielles, militaires et étatiques prenant part aux essais en mer.

Enfin, le déroulement des essais à la mer a été adapté, en particulier en réduisant le nombre des personnes embarquées pour les essais (de l’ordre de 20 %).

Le Suffren : un saut technologique et capacitaire

Le Suffren est l’un des sous-marins les plus discrets au monde. Cette caractéristique, associée à ses capacités de détection avancées, garantissent sa supériorité acoustique.

Avec le Suffren, la Marine nationale disposera pour la première fois, d’une capacité de frappe dans la profondeur à partir de sous-marins, grâce à l’emport des missiles de croisière navals (MdCN) de MBDA. Il accroit également la mise en œuvre discrète de forces spéciales, notamment grâce à son « sas nageurs » et à l’emport optionnel d’un hangar de pont permettant le déploiement des véhicules sous-marins des commandos.

Enfin, plus discret, doté de plus d’autonomie et de meilleures capacités de détection, plus manœuvrable et plus mobile, le Suffren dispose de systèmes de dernière génération et notamment d’une conduite centralisée et automatisée.

Les caractéristiques techniques du Suffren

 *   Déplacement en surface : 4 700 tonnes

 *   Déplacement en plongée : 5 200 tonnes

 *   Longueur : 99 mètres

 *   Diamètre : 8,8 mètres

 *   Armement : missiles de croisière navals (MdCN), torpilles lourdes filoguidées F21, missile antinavire Exocet SM39 modernisé

 *   Propulsion hybride : un réacteur à eau pressurisée dérivé des chaufferies équipant les SNLE type Le Triomphant et le porte-avions Charles-de-Gaulle, deux turbines de propulsion, deux turbo alternateurs et deux moteurs électriques

 *   Equipage : 65 personnes + commandos

 *   Disponibilité à la mer: > 270 jours par an

À propos de Naval Group

Naval Group est le leader européen du naval de défense. Naval Group répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. En tant que systémier-intégrateur et maître d’œuvre, le groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le groupe propose un panel de solutions dans les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de responsabilité sociétale de l’entreprise, Naval Group est adhérent au Pacte mondial des Nations unies. Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros et compte 15 168 collaborateurs (données 2019).a À propos de Naval Group Naval Group est le leader européen du naval de défense. Naval Group répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. En tant que systémier-intégrateur et maître d’œuvre, le groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le groupe propose un panel de solutions dans les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de responsabilité sociétale de l’entreprise, Naval Group est adhérent au Pacte mondial des Nations unies. Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros et compte 15 168 collaborateurs (données 2019).