Pages d'Histoire

Fri
07
Oct

Midway (2) : Retour sur le passé: effet mémoire

Par l'Amiral Guy Labouérie ─ Le 7 octobre 2005.

Les ports japonais étant fermés depuis deux siècles à tous navires étrangers à l'exception des navires néerlandais et chinois, un officier de marine américain devait réussir un véritable tour de force. Le 8 juillet 1853, le commandant de l'USS Mississippi, Mattew C. Perry, escorté de trois autres vapeurs armés, jette l'ancre devant Edo, aux portes de Tokyo, avec une lettre pour l'Empereur...

Fri
30
Sep

Midway (1) : une OPA hostile ratée

Par l'Amiral Guy Labouérie ─ Le 30 septembre 2005.

La bataille de Midway marquera un véritable tournant dans la guerre du Pacifique. En perdant cet atoll de Midway, la flotte japonaise qui possédait alors dans la région un très net avantage sur la flotte américaine allait courir de défaite en défaite...

Sat
11
Jun

Les leçons de l’Océan: (10) Lawrence et l’océan des sables

Par l'Amiral Guy Labouérie ─ Brest, le 11 juin 2005.

Personnage de légende, le colonel britannique Lawrence dans “Les sept piliers de la sagesse” fait une synthèse de ses idées sur la guerre en général et la conduite d’opérations dans le désert...  Celui qui commande sur mer jouit d’une grande liberté et peut prendre de la guerre aussi peu ou autant qu’il le désire. Celui qui commande dans le désert dispose des mêmes avantages.”

Sat
04
Jun

Les leçons de l’Océan: (9) Mahan, l’anti-Clausewitz

Par l'Amiral Guy Labouérie ─ Brest, le 4 juin 2005.

Mahan propose cinq "piliers", ou capacités, pour mettre les forces navales américaines dans les meilleures conditions pour gagner la ou les batailles indispensables à la puissance maritime et commerciale des États-Unis.

Sat
28
May

Les leçons de l’Océan: (8) l’ignorance: Clausewitz

Par l'Amiral Guy Labouérie, membre de l'Académie de Marine (1). Brest, le 28 mai 2005 (©).

Alors que Sun Tse est un général commandant les armées du roi de Wu, ce n’est pas le cas du général Clausewitz qui n’a jamais exercé de commandement d’armées. Aussi face au praticien qu’est le Chinois on trouve avant tout un observateur, un officier qui méprise les théoriciens...

Sat
21
May

Les leçons de l’Océan: (7) l’amiral “Satan”

Par l'Amiral Guy Labouérie, ─ Brest, le 21 mai 2005.

Timbre à l'effigie de Nelson et du HMS Victory« On ne fait rien sans intelligence. Mais l'intelligence seule est chose morte. Il faut de la passion » (André Siegfried). Le regard passionné que l'Amiral Labouérie jette sur l'Océan devrait interpeller ceux qui exercent le pouvoir sur cette dimension maritime trop souvent négligée quand elle n'est pas occultée...

Thu
03
Jun

Midway Recognized As a Naval Victory that Changed the World

By Gordon R. England ─ Arlington, Virginia ─ June 3, 2004.

"They had no right to win. Yet they did, and in doing so they changed the course of a war … even against the greatest of odds, there is something in the human spirit – a magic blend of skill, faith and valor – that can lift men from certain defeat to incredible victory."

Tue
06
Apr

L'Entente cordiale: un accord qui allait jeter les bases d'une alliance décisive

Sources: Sénat et Ambassade de Grande-Bretagne à Paris. Paris, le 6 avril 2004.

Allocution de Sa Majesté la Reine Élisabeth II reçue au Palais du Luxembourg par le président du Sénat, M. Christian Poncelet et le président de l'Assemblée Nationale M. Jean-Louis Debré. 

Pages

S'abonner à RSS - Pages d'Histoire