Enhanced Air Policing : transfert d’alerte en Estonie

Sources : Armée de l’Air & EMA — Paris, le 7 mai 2018.

Jeudi 3 mai 2018, une cérémonie de passation de commandement a marqué le transfert de la permanence opérationnelle en Estonie. Les aviateurs français relèvent leurs homologues italiens sur la mission enhanced Air Policing (eAP) pour une durée de quatre mois.

La cérémonie s’est déroulée sur la base aérienne d’Ämari, près de la capitale estonienne, en présence de hautes autorités civiles et militaires estoniennes, italiennes et françaises. 

Les représentants du pays hôte ont salué le travail accompli par le détachement italien avant de rappeler l’excellence des relations franco-estoniennes : la France assure régulièrement des missions de police du ciel pour le compte des pays baltes et l’Estonie enverra bientôt un détachement dans la bande sahélo-saharienne, dans le cadre de l’opération Barkhane


Mme Claudia Delmas-Scherer et le général Jean-Christophe Zimmermann, COMDAOA

La délégation française d’une dizaine de personnes comprenait notamment Claudia Delmas-Scherer, ambassadrice de France en Estonie, et le général Jean-Christophe Zimmermann, commandant la défense aérienne et les opérations aériennes (COMDAOA). Ce dernier a réaffirmé la solidarité de la France avec ses alliés et ce, malgré un nombre important d’engagements nationaux et multinationaux à l’étranger. “La mission eAP permet d’approfondir la coopération au sein de l’Alliance atlantique, tout en assurant le maintien en condition opérationnelle du personnel et des matériels”, a-t-il notamment indiqué. 

La cérémonie s’est achevée avec la traditionnelle remise de plaque au chef du détachement italien et une bénédiction donnée par l’aumônier estonien. 

Après la cérémonie, le général Jean-Christophe Zimmerman a profité de sa présence sur la base pour rendre visite au détachement français. Le COMDAOA a pu échanger avec les aviateurs de toutes les spécialités qui composent le détachement et assister à un départ sur alerte, signe que la France honore dès à présent la mission qui lui a été confiée par l’Otan à la demande des pays baltes.


Le général Jean-Christophe Zimmermann, COMDAOA avec des pilotes du 2/3 Cigognes

Depuis 2004, l’Armée de l’air assure des missions de police du ciel dans le cadre de Baltic Air Policing (2007, 2010, 2011, 2013 et 2016) et eAP (2014 et 2018). Cette dernière mobilise quatre Mirage 2000-5 et une centaine d’aviateurs pendant quatre mois pour protéger la souveraineté des États baltes, qui ne disposent pas de capacités suffisantes pour protéger leurs espaces aériens. 

Rate this article: 
Aucun vote pour le moment