La base aérienne 118 de Mont-de-Marsan célèbre les compagnons de la Libération

Source : Armée de l'Air ─ Paris, le 18 octobre 2017.

Cette année, elle était consacrée aux trois unités aériennes Compagnon de la Libération encore en activité : les escadrons de chasse 2/5 «Île-de-France», 2/30 «Normandie-Niémen», et 3/30 «Lorraine». 

Dans la matinée, ces trois unités de chasse ont, dans un premier temps, été présentées à travers leur histoire, leurs activités contemporaines et les missions dans lesquelles elles sont actuellement engagées. Les invités ont également pu visiter une exposition des matériels de ces trois escadrons de chasse.

L’après-midi a été marqué par plusieurs exposés de mémoire par des membres des familles de Compagnons ayant combattu avec le groupe «Île-de-France», comme Bernard Duperier, avec le groupe «Lorraine», comme Pierre Tassin de Saint Pereuse, Marcel et Arnaud Langer, et avec le régiment «Normandie-Niémen», comme Pierre Pouyade. Ces exposés suivis par le personnel de la base ont ainsi rendu hommage à ces aviateurs, héros de la guerre 1939-45. Cette journée s'est conclue par la visite du musée traditions de la base.

Cette journée de mémoire axée sur les compagnons de la Libération s’intègre dans un cycle de plusieurs célébrations historiques organisées par l’Armée de l’Air. Ainsi, quelques jours auparavant, le 22 septembre, les aviateurs français commémoraient dans le cadre solennel de l'hôtel national des Invalides, les As de la Grande Guerre. A cette même occasion, un hommage officiel était rendu à Fred Moore, dernier Grand Chancelier de l'Ordre de la Libération.

Et le 6 octobre, la base aérienne 116 de Luxeuil rendait hommage au capitaine Georges Guynemer, héros de la Première Guerre mondiale.

Rate this article: 
Aucun vote pour le moment